Jump to content

Techniquement-Technique

Membres
  • Posts

    140
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Techniquement-Technique

  1. Évidemment que c’est dur, évidemment que c’est inquiétant ! Mais tellement attendu… la préparation n’a pas était top, nos recrues n’ont pas le rendement escompté et nos meilleurs joueurs font un match moyen (Seidu notamment). Il faudra que tout le monde soit bon, que nos recrues préforment et aussi un peu de chance… c’est indéniable, l’an dernier à la mi-temps l’adversaire aurait été au moins à 10. Patience, beaucoup beaucoup de travail. Monaco reste un cador, notre championnat à nous c’est les deux prochains matchs.
  2. Bayo c’est vraiment une option pour nous, lui par compte n’est pas très chaud, il est en attente.
  3. Oui les u19 l’ont emporté contrairement au u17
  4. Je sais simplement qu’ils ont battu Saran mais j’ai pas de résultat
  5. Prochaine rencontre pour nos u19 à Onet le château face à Toulouse mercredi à 16h
  6. Prochaine rencontre pour nos u17 à Onet le château face àToulouse mercredi à 15h
  7. Prochaine rencontre pour la N3 à Boulazac face au Girondins de Bordeaux samedi 12 août à 15h
  8. C’était finalement à Mont brison, coup d’envoi à 11h. Nos u17 s’incline 5-3 face à L’asse
  9. CLERMONT-FERRAND – Cela pourrait ressembler à une cantine de chantier – tant les travaux occupent le complexe sportif Gabriel- Montpied, avec notamment cette tribune Est démolie – avant reconstruction. Surtout parce que, dans les entrailles du stade, comme tous les midis, l’ensemble du personnel du Clermont Foot 63 se retrouve pour déjeuner, joueurs, staff et administratifs. Ici, le terme « solidarité » n’est pas vain et le club grandit, collectivement, avec toujours l’un des (voire le) plus modestes budgets de Ligue 1 (21 M€ la saison dernière, le plus faible de l’élite). « On continue à faire ce qu’on peut dans notre petit écosystème, explique Ahmet Schaefer, le président auvergnat. On essaie de rester le bon élève, de s’établir, étape par étape, sur le terrain et en dehors. » Sur le pré, la deuxième saison en Ligue 1 a débouché sur une exceptionnelle huitième place, au mois de juin, un an après un maintien arraché dans la souffrance (17e). L’exercice qui arrive peut-il offrir de nouvelles perspectives ? « Finir huitième, c’est le bonheur, mais un club comme le nôtre doit être conscient que l’objectif premier doit rester le maintien, ce qui n’est pas un manque d’ambition, comme l’a démontré la saison écoulée, tempère le patron. Dès que l’on a été maintenus, on s’est projetés vers un nouvel objectif, le top 10. Il peut y avoir de petits objectifs dans les grands. » Car l’équilibre reste fragile, comme le rappelle son entraîneur, conscient du caractère exceptionnel de ce classement. « Qu’on ne s’enflamme pas car tous les matches ont été serrés, rappelle Pascal Gastien. On termine avec une différence de buts négative de – 4. Ça s’est joué à peu de choses, mais c’est souvent nous qui sommes passés devant. Gagner 17 matches pour une équipe comme la nôtre, c’est un exploit, mais ce n’est pas un hasard non plus. C’est la mentalité du groupe qui a fait la différence. » Elle est notamment, et toujours, incarnée par son fils, Johan. « Le regard des gens a peut-être un peu changé, mais on nous voit encore comme le petit poucet, assure l’inépuisable milieu de terrain de 35 ans (*). Individuellement, on n’a pas les joueurs pour faire la différence. La saison passée, on a changé de système (3-4-3), on est devenus plus solides tout en conservant un jeu agréable. Mais on a encore beaucoup de travail et une marge de progression, notamment dans l’animation offensive. » En effet, malgré de louables intentions, Clermont a terminé avec la 13e attaque (45 buts marqués) seulement. Pascal Gastien vers une dernière danse Fort d’un effectif qui a peu bougé, avec le départ d’un seul titulaire (Saîf-Eddine Khaoui, vers les Émirats arabes unis), Pascal Gastien souhaite d’abord bonifier le contenu général de sa formation. « On peut encore s’améliorer dans le jeu, avoir une meilleure maîtrise techni-que et collective, exige-t-il. On doit garder confiance dans ce qu’on a fait, tout en ayant conscience que c’est une nouvelle saison et que ce sera naturellement plus compliqué. Il faudra toujours faire preuve d’humilité, c’est la clé. Attention aux premiers échecs, on ne devra pas tout remettre en cause, on devra se rassembler. » D’autant que l’entraîneur, qui aura 60 ans en décembre, a annoncé qu’il s’agirait, très probablement, de sa dernière saison à ce poste. « Je ne suis pas spécialement fatigué, je suis toujours autant passionné par le jeu, par le football, mais je veux rentrer chez moi pour voir mes parents et mes petits-enfants », rappelle-t-il. Et il ne veut surtout pas partir sur un échec et compte donc bien laisser le Clermont Foot en Ligue 1.
  10. Parmi les plus précoces à se lancer sur le marché, Clermont (voir aussi page 13) est logiquement en avance sur ses concurrents et n’a plus vraiment l’intention de bouger. « On a bouclé notre recrutement, sous réserve qu’il n’y ait pas de départs, ce qui n’est pas mon souhait », assure Pascal Gastien, l’entraîneur. Ainsi, a-t-il vu sa charnière centrale à trois têtes renforcée avec l’arrivée d’Andy Pelmard (du FC Bâle, 3 M€) et la signature définitive de Maximiliano Caufriez (ex-Spartak Moscou, option d’achat de 3,5 M€ levée, contrat jusqu’en 2026), même si Alidu Seidu (23 ans, 2027) suscite de nombreuses convoitises. L’arrivée, au milieu, d’Habib Keïta (21 ans, ex-OL) a débouché sur le mercato le plus onéreux de l’histoire du club, avec 7 M€ dépensés. Un chiffre qui ne comprend pas le recrutement de Bilal Boutobba, qui a signé libre pour compenser le départ de Saîf-Eddine Khaoui, en fin de contrat et seul titulaire à être parti.
  11. Gastien aura une discussion lui dans quelques jours avant la quizaine d’août après cette date, il n’y aura plus de bon sortie…
  12. Ce qui est sûr, c’est que le club va faire absolument tout pour rester en L1. Seidu n’est pas prêt à partir n’importe où… et le club a était pris de cours avec la blessure de Caufriez.. Seidu est presque intransférable à l’heure actuelle.. surtout si lui ne pousse pas pour un départ …
  13. Je reste persuadé qu’il restera, certainement re-valorisé mais pas prolongé…..
  14. Info u17 : le match face à l’Asse sera le seul ou l’entièreté du groupe jouera. A partir du match face à Toulouse. 16 seulement seront convoqués. Les non convoqués joueront quant à eux une autre rencontre.
  15. Saran il me semble que ça sera leur premier match amical
  16. Ah D’accord je comprends mieux , oui je me souviens , je comprenais rien , je pensais que c’était deux matchs pour que tout le monde puissent évoluer 90 mins. Montpellier ça va être très intéressant
  17. 3 e match amical samedi à Mende pour la N3, une rencontre est prévu à 11h face à Mende. Plus tard dans la journée, une rencontre est prévu à 15h30 face Montpellier
  18. Ce samedi nos u19 vont à Vierzon et ils affronteront Saran
  19. Non je ne sais pas mais je vais me renseigner
  20. Effectivement totalement d’accord. A voir comment se comporteront nos 2008, les nouveaux entrants. Voire aussi si nous avons pu bénéficier sur le recrutement de la bonne dynamique du centre avec la finale de la gambardella et de là L1 avec leur belle saison.
  21. Reprise ce lundi pour nos 16 et 17 avec une première séance lundi à 17h. Au programme des séances tous les matins de mardi à samedi. En après midi, réunion avec les parents le lundi aprèm, mardi activité (sûrement Puy de dôme ? ) si certains connaissent ce que font habituellement nos jeunes comme sortie en Prepa, je suis preneur. Réunion collective mercredi aprem, sortie le jeudi , réunion le vendredi , et sortie le samedi. Dimanche repos. Programme chargé pour nos 17.
  22. Le groupe U19 ira à Vierzon samedi 29 juillet pour son 1er match amical. Ils seront confronter au FC Montrouge (Nat U19) à 15h.
  23. …. Vendredi après midi départ du groupe en Stage à MORTEAU (25) à la frontière suisse… le lendemain elle ira à BIENNE pour y affronter notre club partenaire BIEL à 16h
×
×
  • Create New...