Jump to content
Derniers résultats
  • [J28] Guingamp 0 - 5 Clermont
  • [J27] Clermont 4 - 0 Valenciennes
  • [J26] Ajaccio 0 - 2 Clermont
  • Recommended Posts

    • 4 months later...
    Un an après son arrivée, Jim Allevinah doit maintenant confirmer cette saison, au sein du Clermont Foot. En s’inspirant du parcours de son prédécesseur dans le couloir auvergnat.
    Laurent Calmut

     

    Pas à pas, Jim Allevinah. C’est comme ça qu’il fait, depuis le début de sa carrière. Comme ça qu’il est passé de la PH, à Boé-Bon-Encontre dans le Lot-et-Garonne, à la sélection du Gabon, au milieu des Aubameyang, Bouanga & C ie .

    Alors, au Clermont Foot, le principe des étapes vaut toujours. L’an passé, il a enfin trouvé sa place dans un monde professionnel qui s’est longtemps refusé à lui, à travers des essais infructueux à Dijon, Nîmes ou Bordeaux. La saison d’après, il doit donc franchir un nouveau palier.

    Pour lui, c’est très clair : « Faire la même saison, ce serait une déception pour moi. L’an passé, c’était la découverte. J’avais tout à gagner. Cette année, mon niveau d’exigence est plus haut et j’ai à cœur de mieux faire ».

    « Jim n’est pas loin de devenir un joueur très complet » Pascal Gastien

    Mieux faire en termes de stats, déjà. « Être plus décisif », reconnaît celui qui a marqué deux buts et fait une passe en 2019-2020, et qui n’a pas encore ouvert ses compteurs, malgré quatre titularisations cette saison.

    Pascal Gastien fait écho à ce constat. « S’il veut passer un palier, il doit être un peu plus juste techniquement dans les 20 derniers mètres. Il doit mieux voir où mettre les ballons et finir les actions. Il a les atouts pour ça, et il travaille ».

    Il fait du rab à l’entraînement, devant le but, et il développe sa panoplie. « Jim n’est pas loin de devenir un joueur très complet », note son entraîneur, pas pour rien dans les progrès du Franco-Gabonais. « Il m’a beaucoup aidé sur des points défensifs, estime l’intéressé. Pour combler les espaces, créer des choses sur des déplacements, et me déplacer en fonction de mes partenaires ». Un travail défensif pas forcément naturel, mais qu’il assimile aujourd’hui à « un plaisir » : « Ça fait du bien à la défense de voir que les excentrés défendent avec eux. C’est primordial pour un bon collectif et maintenant, c’est un peu ancré en moi ».

    En l’observant au bord du terrain, Pascal Gastien a une comparaison toute trouvée. Un modèle à suivre, version Clermont Foot. « C’est à l’image de Franck Honorat. Quand il est arrivé chez nous, il devait être plus constant dans les efforts, et plus décisif. Et quand il est parti d’ici, il commençait à l’être vraiment. Je trouve qu’il y a une certaine ressemblance entre ces deux joueurs. Il faut qu’ils fassent plus s’ils veulent jouer plus haut ».

    À l’image de l’ancien Stéphanois, aujourd’hui à Brest, il a fallu du temps à Jim Allevinah pour assimiler « le projet de jeu de l’équipe ». « C’était difficile au départ, mais il s’y est intégré totalement », analyse son coach. Du coup, « il devient plus constant », dans un couloir droit où ses affinités avec Akim Zedadka sont aussi plus nettes. Le défenseur latéral, aux yeux de l’ancien Ponot, a aussi sa part dans ses progrès : « On se connaît très bien et on a de bons automatismes. On passe du temps ensemble en dehors des terrains donc ça facilite les choses aussi sur le terrain. Je sais ce qu’il attend de moi et vice versa ».

    Reste maintenant à faire franchir un palier à l’équipe. À Troyes, demain soir (20 h 45), Clermont et Jim Allevinah ont l’occasion de rattraper les points perdus en route, contre Toulouse ou à Dunkerque. Et de voir leurs efforts être plus justement récompensés : « On a beaucoup de maîtrise dans le jeu depuis le début de saison. Ça va tourner ». 

    CFA 2 / NATIONAL 3

    Après Agen (DH), il joue à Marmande en 2015, avant de rejoindre Bayonne pour deux saisons, et 13 buts à son actif.

    NATIONAL 2

    En 2018, Jim Allevinah signe au Puy. 26 matchs, une montée en N1 et une première sélection avec le Gabon plus tard, il signe au Clermont Foot son premier contrat pro, à 24 ans.

    LIGUE 2

    À Clermont, il s’engage pour deux ans, en 2019. Mais six mois après son arrivée, son contrat est prolongé jusqu’en 2023.

    Article tiré du journal La Montagne d’aujourd’hui

    Link to post
    Share on other sites
    • 1 month later...
    • 2 weeks later...
    • 3 months later...

    Join the conversation

    You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

    Guest
    Reply to this topic...

    ×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

      Only 75 emoji are allowed.

    ×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

    ×   Your previous content has been restored.   Clear editor

    ×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

    Loading...
    ×
    ×
    • Create New...