Jump to content
  • Member Statistics

    5,637
    Total Members
    387
    Most Online
    Ubvpwcraw
    Newest Member
    Ubvpwcraw
    Joined

Toute l' actu de la L1 hors Clermont Foot


lolo28
 Share

Recommended Posts

Le 12/06/2023 à 17:36, KevinLL a dit :

Un match qui devait durer 90 minutes n'en a duré que 22. Donc le football a perdu c'est un fait. Idem que pendant la période Covid, où un championnat qui devait faire 38 journées n'en a duré que 28, beaucoup de pays étrangers avaient su prendre les mesures qu'il fallait et dans le cas présent je suis sûr que ça aurait aussi été le cas.

L' idéal aurait été de sanctionner Bordeaux (au passage 1 point je trouve que c'est pas assez mais c'est devenu le tarif) et de trouver un moyen que le match se joue mais la ligue est prisonnière de ses règlements absurdes. 

totalement d'accord. 

On a d'ailleurs appris dans cette histoire que la LFP n'avait même pas prévu dans son règlement la possibilité de... reprendre un match qui a été arrêté... 

Ca parait assez dingue de ne même pas pouvoir imaginer.... la possibilité de finir un match de football ! Je trouve qu'il y a décidément un véritable problème de gestion à la LFP. Il n'y a jamais de bons sens. Ils s'en tiennent aux règlements, sans cap, et ça navigue à vue sur tous les sujets. 

Absolument aucune vision, ni courage. Juste beaucoup de lâcheté par contre. 

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 162
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Le 12/06/2023 à 17:08, Mike63 a dit :

Le football a perdu ? 

On aurait du laisser le match se dérouler de nouveau sans sanction contre Bordeaux ? 

Le foot est un spectacle et même si le joueur de Rodez en a rajouter des tonnes il n'y a pas a voir sur un terrain un supporter rentré sur la pelouse pour s'en prendre à un joueur ! 

non pour Bordeaux c'est assez logique, il fallait qu'ils soient sanctionnés, le point en moins parait normal et de toute façon sur le terrain ils n'avaient pas obtenu la montée. Donc à la limite Bordeaux ce sont ceux qui ont le moins à redire je trouve. 

En revanche pour Annecy et Rodez, là il y a un souci car Rodez n'a pas obtenu son maintien sur le terrain. Et Annecy descend en voyant son concurrent prendre leur place en L2 sur tapis vert.

Le football se joue et se décide sur le terrain... c'est comme ça. La LFP a pris la décision de fausser sa propre compétition, et c'est malheureux. La faute en revient pour moi d'abord à l'arbitre de la rencontre qui a pris cette mauvaise décision d'arrêter le match. Si le joueur se disait blessé, bah il était remplacé et le match se poursuivait. S'il s'était fait les ligaments sur un attentat par derrière, on aurait arrêté le match ? Bien sûr que non. Alors pourquoi l'arrêter pour une poussette ? Le fait de ne pas arrêter le match n'aurait eu ABSOLUMENT AUCUNE conséquence sur les sanctions disciplinaires prononcées après le match par la commission de discipline. Et Bordeaux aurait eu ses points de pénalité TOUT PAREIL. Alors je pose la question : pourquoi avoir pris la décision de contourner la logique sportive en imposant l'arrêt du match ? A part f**tre le bazar et faire terminer la saison au tribunal, ça n'avait aucun intérêt. 

L'arbitre est tombé dans le panneau de la manipulation de Rodez, qui ont simulé la gravité de la blessure du joueur, à l'aide de fausses déclarations notamment.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, leonidas a dit :

non pour Bordeaux c'est assez logique, il fallait qu'ils soient sanctionnés, le point en moins parait normal et de toute façon sur le terrain ils n'avaient pas obtenu la montée. Donc à la limite Bordeaux ce sont ceux qui ont le moins à redire je trouve. 

En revanche pour Annecy et Rodez, là il y a un souci car Rodez n'a pas obtenu son maintien sur le terrain. Et Annecy descend en voyant son concurrent prendre leur place en L2 sur tapis vert.

Le football se joue et se décide sur le terrain... c'est comme ça. La LFP a pris la décision de fausser sa propre compétition, et c'est malheureux. La faute en revient pour moi d'abord à l'arbitre de la rencontre qui a pris cette mauvaise décision d'arrêter le match. Si le joueur se disait blessé, bah il était remplacé et le match se poursuivait. S'il s'était fait les ligaments sur un attentat par derrière, on aurait arrêté le match ? Bien sûr que non. Alors pourquoi l'arrêter pour une poussette ? Le fait de ne pas arrêter le match n'aurait eu ABSOLUMENT AUCUNE conséquence sur les sanctions disciplinaires prononcées après le match par la commission de discipline.

Pour Bordeaux je suis complètement d'accord. D'ailleurs même une partie des bordelais trouvent que c'est mérité.

Par contre le cas de Rodez/Annecy est très complexe.

Il ne faut pas oublier que le joueur n'a pas été blessé par un autre joueur dans le jeu. C'est une poussette/agression qui vient des tribunes. Il y a une question de sécurité extérieure au rectangle vert. Le fait de continuer le match comme tu le dis, n'a pas d'impact sur les sanctions disciplinaires, mais il en a sur les joueurs de Rodez. Voir son attaquant sortir du terrain parce qu'il a marqué un but et qu'un supporter adverse n'a pas apprécié, ça ne doit pas être évident. D'ailleurs sur un cas de tacle par derrière, un bordelais aurait pris un carton rouge, ce qui constitue une compensation sportive immédiate.

L'autre option de rejouer le match aurait été également peu juste. Bordeaux étant condamné à ne pas monter, peu de chance que l'équipe alignée soit compétitive. L'équité apportée par les matchs joués tous en même temps en J37 et J38 serait brisée.

Je ne sais pas dire quelle aurait été la meilleure solution. J'ai l'impression qu'il n'y en a pas de vraiment bonne. Mais je suis d'accord qu'Annecy est en droit de se sentir lésé. J'en suis presque à espérer que Concarneau ou Dunkerque ne puisse pas monter pour que Annecy reste en L2...

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Carlo Antonetti a dit :

Il ne faut pas oublier que le joueur n'a pas été blessé par un autre joueur dans le jeu. C'est une poussette/agression qui vient des tribunes. Il y a une question de sécurité extérieure au rectangle vert. Le fait de continuer le match comme tu le dis, n'a pas d'impact sur les sanctions disciplinaires, mais il en a sur les joueurs de Rodez. Voir son attaquant sortir du terrain parce qu'il a marqué un but et qu'un supporter adverse n'a pas apprécié, ça ne doit pas être évident. D'ailleurs sur un cas de tacle par derrière, un bordelais aurait pris un carton rouge, ce qui constitue une compensation sportive immédiate.

c'est une bonne remarque. 

Mais... cela dit, arrêter le match ça envoie quoi comme message ? Qu'une équipe qui est en train de perdre peut décider de faire arrêter le match et demander de le rejouer ? Un supporter de l'équipe menée peut descendre sur la pelouse et hop, son équipe ne perd plus ? 

Je pense qu'il y a un devoir éthique à poursuivre les matchs. C'est la meilleure manière de ne jamais voir d'opérations de manipulation et de tricherie. La réalité du terrain doit systématiquement s'imposer, pour moi c'est un principe.  

Si les joueurs ont peur, pour moi ça fait partie de l'environnement forcément un peu hostile quand on se déplace à l'extérieur. Quand on allait en Corse en L2, c'était souvent très chaud et intimidant, bah... on continuait à jouer. Et parfois même on repartait avec les 3 points :D 

Même chez les jeunes : je me souviens du match de nos U18 l'année dernière en Gambardella à La Duchère, où le public menaçait nos jeunes, ambiance hyper hostile, le match avait même été arrêté suite à des jets de fumigènes sur la pelouse, bah le match avait repris et on avait perdu aux pénos.

Ce que je veux dire c'est que, tu peux interrompre le match 10, 20, 30 minutes pour calmer tout le monde si besoin. Mais à partir du moment où la sécurité de tout le monde est assurée, et que la vie de personne n'est menacée, il n'y a pas vraiment de raison de tout arrêter.

La vérité c'est que là clairement Rodez a essayé de tricher, en empêchant le match de se terminer. Un peu de la même manière que Dijon a essayé de tricher en refusant de terminer son match au Havre. La seule différence, c'est que l'arbitre au Havre n'est pas tombé dans le panneau de la tricherie de Dijon et a imposé la reprise du match. A la différence de Rodez qui a réussi sa tricherie en empêchant la reprise du match. 

On voit d'ailleurs sur les images, c'était "amusant", 2 joueurs ruthénois simulant être inconscients. T'as un supporter qui pousse 1 joueur, et t'as 2 joueurs inconscients ^^ Puis derrière t'as le toubib de Rodez qui déclare une fausse commotion. Pius t'as le staff ruthénois qui fait croire que son joueur est à l'hôpital alors qu'il est dans le vestiaire. Comment peut-on tolérer dans le football de telles manipulations, simulations, tricheries ? 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, leonidas a dit :

Je pense qu'il y a un devoir éthique à poursuivre les matchs. C'est la meilleure manière de ne jamais voir d'opérations de manipulation et de tricherie. La réalité du terrain doit systématiquement s'imposer, pour moi c'est un principe.

Ce que je veux dire c'est que, tu peux interrompre le match 10, 20, 30 minutes pour calmer tout le monde si besoin. Mais à partir du moment où la sécurité de tout le monde est assurée, et que la vie de personne n'est menacée, il n'y a pas vraiment de raison de tout arrêter.

La vérité c'est que là clairement Rodez a essayé de tricher, en empêchant le match de se terminer. Un peu de la même manière que Dijon a essayé de tricher en refusant de terminer son match au Havre.

Oui je suis d'accord, il aurait certainement fallu reprendre plus tard. Ça évite ce genre de soucis.

Mais la limite est difficile à déterminer. Imaginons que 2 fous viennent planter 2 joueurs (c'est extrême volontairement), on continue le match ?

Ce qui est sûr c'est que là sécurité doit être bien mieux assurée dans certains stades.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 22 heures, leonidas a dit :

.....

On voit d'ailleurs sur les images, c'était "amusant", 2 joueurs ruthénois simulant être inconscients. T'as un supporter qui pousse 1 joueur, et t'as 2 joueurs inconscients ^^ Puis derrière t'as le toubib de Rodez qui déclare une fausse commotion. Pius t'as le staff ruthénois qui fait croire que son joueur est à l'hôpital alors qu'il est dans le vestiaire. Comment peut-on tolérer dans le football de telles manipulations, simulations, tricheries ? 

Mon club n'étant pas concerné, je n'ai pas fait une fixette sur les images : celles qui ont été diffusées par Amazon m'ont surpris sur un point, de voir le joueur "commotionné" rentrer sans aide au vestiaire lors d'une rererediffusion ???

Ensuite, les simulateurs (pour Tiktok ?), le médecin (de Rodez ?), le staff menteur ... quelles sont les sources ? Dans notre monde de buzz et de fakes, j'ai un peu de mal.

Quant à rendre justice, il y a en France (et ailleurs), tous les jours, des situations plus merdiques et plus injustes.

Link to comment
Share on other sites

Le 14/06/2023 à 11:05, Carlo Antonetti a dit :

...

Je ne sais pas dire quelle aurait été la meilleure solution. J'ai l'impression qu'il n'y en a pas de vraiment bonne. Mais je suis d'accord qu'Annecy est en droit de se sentir lésé. J'en suis presque à espérer que Concarneau ou Dunkerque ne puisse pas monter pour que Annecy reste en L2...

La LFP organise "au mieux" des intérêts des clubs pro la compétition, et quelles que soient ses décisions, il y aura toujours des injustices comme celle (pour l'ASOAValence) de notre maintien en 2005, comme l'imbroglio de Luzenac.

Même si on aime, il faut bien avoir en tête que ce n'est que du foot et que, pour paraître civilisé, il faut juguler ses frustrations.

Bientôt la reprise ! 😀

 

Edited by lavernelle
Link to comment
Share on other sites

Le 15/06/2023 à 11:03, lavernelle a dit :

Ensuite, les simulateurs (pour Tiktok ?), le médecin (de Rodez ?), le staff menteur ... quelles sont les sources ? Dans notre monde de buzz et de fakes, j'ai un peu de mal.

désolé je n'avais pas vu ce message. 

Alors pour les "accusations", ce sont aussi les affirmations du président d'Annecy 

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Sebastien-faraglia-president-du-fc-annecy-on-va-demontrer-la-supercherie/1402635

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Le-fc-annecy-maintient-sa-position-dans-le-dossier-bordeaux-rodez/1400954

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Maintien-de-rodez-en-ligue-2-annecy-va-intenter-une-action-en-justice-pour-corruption-contre-rodez-et-lucas-buades/1402601

 

Mais c'est basé sur des éléments tangibles et sourcés. 

Comme par exemple l'affirmation de la présence d'une commotion. Affirmée par le médecin de Rodez. Et confirmée le lendemain par l'avocate du joueur, qui parlera même de "commotion cérébrale sévère", de neurochirurgien et "d'amnésie traumatique" (sic)  

https://www.centrepresseaveyron.fr/2023/06/02/football-le-match-toujours-arrete-a-bordeaux-lucas-buades-souffrirait-dune-commotion-11237502.php

https://www.footmercato.net/a353543551650820435-bordeaux-rodez-lucas-buades-ne-va-pas-bien-du-tout

Puis niée par le médecin légiste. 

https://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-2/bordeaux-rodez-aucune-lesion-constatee-sur-lucas-buades-bouscule-par-un-supporter_AV-202306050341.html

 

Ou l'affirmation que Buades avait été à l'hôpital. Clairement et publiquement affirmé par l'entraîneur de Rodez. 

https://www.sofoot.com/breves/didier-santini-entraineur-de-rodez-lucas-buades-est-a-lhopital-il-a-ete-touche-au-cou

Information ensuite niée par le procureur de la République adjoint lui-même.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/gironde/bordeaux/deux-gardes-a-vue-toujours-en-cours-suite-au-match-girondins-de-bordeaux-rodez-2787166.html

https://madeinfoot.ouest-france.fr/infos/article-ligue-2-girondins-rodez-af-les-dernieres-informations-sur-l-agression-de-lucas-buades-par-un-supporter-bordelais-415235.html 

https://www.sportbusinessmag.com/football/foot-ligue-2-lucas-buades-naurait-pas-ete-a-lhopital/

 

Donc je crois qu'on peut dire sans trop exagérer que Rodez a tout fait pour que ce match ne reprenne jamais et a même menti pour cela. 

Edited by leonidas
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, leonidas a dit :

désolé je n'avais pas vu ce message. 

Donc je crois qu'on peut dire sans trop exagérer que Rodez a tout fait pour que ce match ne reprenne jamais et a même menti pour cela

Evidemment mais tout le monde savait que ce match avait un gros enjeu : le médecin (peut-être supporter) est censé donner un avis objectif, mais un homme est un homme et Bordeaux avait peut-être un médecin pour examiner le joueur (les réflexes, la Tension artérielle et autres observations auraient pu être établis).

😉 Pour faire simple : chacun essaie de sauver sa peau Rodez comme Annecy) : que Rodez ait fait preuve de mauvaise foi (et même pire), cette cagade des stadiers leur a offert une occasion inespérée de sauver les meubles et au joueur d'obtenir 1 jour d'ITT.😀😃😄 sans passer par l'unité de déchocage.

T'inquiéte ! Le feuilleton judiciaire n'est pas fini !

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share


×
×
  • Create New...